Tuesday, 30.03.2021 - Dakar - SENEGAL

Présentation de l’étude « Violences basées sur le genre en Afrique de l’Ouest : cas du Sénégal, du Mali, du Burkina Faso et du Niger »

Le 30 mars 2021, le bureau Paix et Sécurité Centre de Compétence Afrique Subsaharienne de la Friedrich Ebert Stiftung (FES PSCC) a procédé à la présentation de l’étude « Violences basées sur le genre en Afrique de l’Ouest : cas du Sénégal, du Mali, du Burkina Faso et du Niger » rédigée par le Dr. Ndèye Amy NDIAYE qui en a également fait la présentation. Elle s’est tenue via visioconférence en raison de la pandémie COVID 19. C’était avec la participation d’acteurs étatiques, de représentants diplomatiques, des instituts de recherche, des organisations nationales et internationales, des universitaires, de membres des organisations de la société civile et d’association de femmes aussi bien des pays ciblés par l’étude que du reste de l’Afrique.

Les violences basées sur le genre ont depuis des décennies, été reconnues comme un phénomène traduisant très souvent des rapports de force historiquement inégaux entre hommes et femmes, aboutissant à la domination et à une discrimination exercées par les premiers sur les secondes. Ces violences freinent particulièrement la promotion des femmes et portent atteintes à leurs libertés fondamentales. Elles empêchent partiellement ou totalement, l’évolution des femmes et des filles, qui en sont victimes. Elles ne peuvent avoir la garantie de jouir pleinement de leurs droits. La violence perpétrée contre une personne en raison de son sexe et de la place que lui accorde une société ou culture donnée est un phénomène sexiste, enraciné dans l’inégalité entre les hommes et les femmes à travers le monde avec de graves conséquences à long terme. Hélas, peu de connaissances sont disponibles sur les politiques de recours aux solutions durables et appropriées à proposer aux victimes.

C’est ainsi que l’étude trouve toute son importance. Ses résultats ont été présentés aux différents acteurs concernés pour une meilleure prise en compte et des solutions améliorées afin de faire face aux risques sérieux que présente ce fléau.

Cette rencontre virtuelle a eu pour objectif de présenter les grandes lignes et les recommandations de l’étude dans un cadre regroupant les parties prenantes. Les débats qui se sont ouverts à la suite, ont permis d’avoir des échanges constructifs et d’enrichir les recommandations de l’étude. La modération a été assurée par Dr. Moussa HAMIDOU TALIBI, maître de conférences de philosophie morale et politique à l’université de Niamey au Niger et Madame Cécile W. YOUGBARE THIOMBIANO, Spécialiste en Coopération Internationale et Actions Humanitaires, Genre et Droits Humains - Membre du pool des experts nationaux Violences basées sur le genre de l’OMS du Burkina Faso a grandement enrichi les échanges grâce à son exposé pertinent. L’étude est disponible dans la section publication du site web.

Friedrich-Ebert-Stiftung
Peace and Security Centre of Competence Sub-Saharan Africa

P.O. Box 15 416
Point E, boulevard de l’Est villa n°30
Dakar - Fann

+221 33 859 20 02

info(at)fes-pscc.org
www.fes-pscc.org
pscc.fes.de

back to top