Tuesday, 25.05.2021 - Thursday, 27.05.2021 - Abuja – Bamako – Dakar - Yaoundé

Atelier régional de formation de formateurs pour les acteurs des médias sur les questions de sécurité et de Réforme du Secteur de la Sécurité - Gouvernance démocratique

Dans le cadre du projet régional « Sécurité pour tous » cofinancé par l'Union européenne, le bureau Paix et Sécurité Centre de Compétence Afrique sub-saharienne (FES PSCC) et ses bureaux du Cameroun, du Mali et du Nigéria ont organisé un atelier régional de « formation de formateurs pour les acteurs des médias sur les questions de sécurité et de réforme du secteur de la sécurité / gouvernance démocratique » du 25 au 27 mai 2021 en partenariat avec le Centre des Hautes Etudes de Défense et de Sécurité (CHEDS).

Cet atelier, organisé en multiplex à Abuja, Bamako, Yaoundé et Dakar (à cause de la pandémie COVID 19) a réuni les professionnels des médias du Nigéria, du Cameroun et du Mali. Il visait à contribuer au renforcement et à la participation de la société civile, notamment les médias, aux processus de réforme et de gouvernance du secteur de la sécurité (R/GSS), par une approche inclusive tout en mettant en place des synergies d’action.

Le premier jour de formation a vu les présentations de M. Boubacar Sokona, spécialiste de la RSS et expert au Bureau du Commissaire à la réforme du secteur de la sécurité au Mali, et du Colonel Jean Biagui, conseiller spécial du DG du CHEDS et responsable du programme du Master en défense, sécurité et paix. Alors que M. Sokona a présenté un large aperçu du contexte historique et des questions de sécurité humaine, le Colonel Biagui a exposé l'état de la GSS et des droits de l'homme dans un environnement marqué par des menaces asymétriques. Après leurs présentations, M. Samba Badji, rédacteur en chef d'Africa Check, a discuté des défis auxquels sont confrontés les médias en matière de GSS/R et des besoins de formation qui pourraient combler les lacunes existantes. La journée s'est terminée par une session en petits groupes au cours de laquelle les participants ont discuté des défis spécifiques à chaque pays qui entravent la capacité des médias à couvrir les questions de RSS/G en Afrique.
Lors de la deuxième journée de formation, le Professeur Rachid Yassine, coordinateur de l'Observatoire africain des religions et responsable du groupe de travail "Religions, extrémisme violent et médiation", a éclairé les participants sur le contrôle citoyen de la RSS. Un aspect important de la formation a été la discussion sur le genre et la RSS menée par le Dr Aicha Pemboura, professeur d'études stratégiques et de relations internationales à l'Université de Yaoundé.

Le dernier jour de la formation a été marqué par une présentation du Dr Freedom Onuoha, maître de conférences au département des sciences politiques de l'université de Nsukka au Nigeria. Le Dr Onuoha a longuement parlé du rôle des organisations régionales dans les GSS/R, en citant le cas de la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO). Le Dr Onuoha a souligné les progrès réalisés par la CEDEAO et a relevé les défis de l'approche de la CEDEAO en matière de RSS/G, notamment sa dépendance vis-à-vis des donateurs et son incapacité à susciter des réformes politiques positives et agressives.

Les participants ont relevé des défis communs en matière de RSS dans les trois pays, notamment la violation des droits de l'homme, la corruption endémique, la faiblesse des institutions politiques et l'insuffisance de la sécurité des frontières. Les participants nigérians ont présenté le manque de personnel dans le secteur de la sécurité, la rivalité entre agences et les relations entre civils et militaires, les espaces non gouvernés/la montée des milices et l'architecture de sécurité trop centralisée comme les principaux défis spécifiques au Nigeria. Ils ont proposé des plans d'action pour une formation plus poussée à l'intention du personnel des médias et des membres de la société civile.

Friedrich-Ebert-Stiftung
Paix et Sécurité Centre de Compétence Afrique Subsaharienne

P.O. Box 15 416
Point E, boulevard de l’Est villa n°30
Dakar - Fann

+221 33 859 20 02

info(at)fes-pscc.org
www.fes-pscc.org
pscc.fes.de

Vers le haut